Après le vin, la bière...

Après une grosse matinée de plantation, dernière tâche de la journée, embouteiller la bière. 18 litres de bière rouge aux arômes épicés, une bouche assez ronde, et pour l'instant une bière bien sèche (pas de sucre). Un petit délice de bière qu'Arnaud a brassé il y a 6 semaines. Fermentation très lente, durant laquelle de toutes petites bulles ont rythmé la musique de notre salon, blop blop. Pour l'embouteillage: nous avons ajouté un peu d'eau et de sucre pour la seconde fermentation en bouteille (qui fera les bulles) et stérilisé toutes les bouteilles, pour obtenir quelques 50 bouteilles de tailles diverses et variées. Il n'y a plus qu'à attendre...  

Écrire commentaire

Commentaires: 0